Hiverner avec sa piscine hors sol :

Installer une piscine hors sol dans son jardin de façon durable, veut aussi dire la garder installer durant l’hiver. A quoi sert l’hivernage ? Comment faire pour bien hiverner sa piscine hors sol ? Quelles sont les recommandations à suivre pour ne pas causer de dégât à sa piscine durant l’hiver ? Nous répondons à toutes vos questions dans les lignes qui suivent.

Pour plus d’infos sur le sujet : Piscine hors sol acier

Qu’est ce que l’hivernage d’une piscine ?couverture piscine d'hivernage

L’hivernage c’est le fait de protéger l’eau et les équipements de votre piscine durant la basse saison, autrement dit, l’hiver. L’hivernage est indispensable et toutes les piscines qui restent en extérieur doivent être hiverner au risque de se voir réellement endommagées. Il serait tellement dommage de ne pas pouvoir réutiliser sa piscine l’année suivant son achat à cause d’un hivernage mal fait ou pire, non fait !

Pour les piscines autoportantes et gonflables, l’hivernage n’est pas nécessaire puisque ces piscines peuvent être vidées et doivent être rangées dès que les températures ne sont plus idéales pour se baigner. Un simple nettoyage du système de filtration et un rangement au sec sont suffisant pour pouvoir réutiliser votre piscine l’année prochaine.

Pour nettoyer le fond de votre piscine : Aspirateur pour piscine hors sol

Pour les autres types de piscines hors sols, les piscines solides, il est recommandé de passer en hivernage dès que la température de l’eau stagne entre 15°C et 12°C. En début de saison, mettre fin à l’hivernage de la piscine dès que les températures remontent au dessus des 12°C – 15°C.

Comment hiverner sa piscine hors sol ?

Il existe deux techniques d’hivernage pour les piscines hors sols : l’hivernage total ou l’hivernage actif.

L’hivernage total revient à arrêter le système de filtration afin de laisser la piscine au repos. Il ne faut surtout pas vider l’eau de la piscine au risque de voir la structure de celle-ci se détériorer d’un coup. En effet, c’est la pression de l’eau qui permet à la structure de se maintenir. Enlever une pression si importante est très mauvais pour votre piscine hors sol.

Une fois le système de filtration arrêté, il faut couvrir le bassin avec une bâche d’hivernage (différente d’une bâche à bulles !). Si vous vivez dans une région où l’hiver est froid, l’hivernage total est conseillé afin d’éviter que le gel n’endommage les tuyaux. Idem, si votre piscine est dans votre résidence secondaire, l’hivernage total est conseillé car ne nécessite pas d’être contrôlé pendant la basse saison.

Pour faire son choix : Quel liner pour une piscine hors sol ?

L’hivernage actif consiste à continuer à entretenir la piscine, à un rythme moins régulier qu’en pleine saison. Cette technique d’hivernage permet une remise en service moins lourde et moins coûteuse de la piscine lorsque la saison redémarre. C’est l’hivernage idéal pour les régions à l’hiver doux et c’est la clé d’une piscine claire et limpide dès les premiers jours de printemps.

Pour bien hiverner votre piscine hors sol, il faut procéder à ces différentes actions :

  • Traiter l’eau avec les produits spécialement conçus pour l’hivernage
  • Baisser le niveau de l’eau sous les buses de refoulement et la prise balais pour éviter d’endommager les circuits en cas de gel
  • purger le filtre et dans le cas d’un hivernage total, débrancher la filtration complète
  • Protéger la piscine avec une bâche d’hivernage (plus épaisse qu’une bâche à bulles) et des accessoires anti-gel si nécessaire
  • Pour un hivernage actif, surveiller régulièrement la qualité de l’eau
piscine